Immobilier ancien : les prix continuent d'augmenter

Après une relative accalmie à la fin de l'année 2019, les notaires anticipent une accélération des prix de l'immobilier ancien en France au cours des premières semaines de 2020.

Malgré des prix qui continuent d'augmenter, le marché de l'immobilier reste dynamique, selon la dernière note de conjoncture des Notaires de France. Depuis juin 2019, le nombre de transactions dépasse le seuil de 1 million sur 12 mois glissants et, si les conditions de financement demeurent les mêmes (taux d'intérêt bas et motivation des acheteurs), les notaires estiment que ce seuil apparaît comme pérenne.

Côté prix, après une relative pause observée en fin d'année 2019, les notaires tablent sur une poursuite de la hausse début 2020 en se basant sur les avant-contrats signés. En Île-de-France, l'évolution annuelle des prix des appartements anciens devrait atteindre + 7 % à Paris (10 080 € le m2 en moyenne) et + 5,8 % dans la petite couronne.

Elle resterait plus soutenue en grande couronne (+ 2,7 %) et les notaires observent une quasi-stagnation du prix des maisons (+0,3 % en un an).

En Province, la hausse des prix devrait s’accélérer jusqu’en janvier 2020, avec des évolutions annuelles comprises entre + 5 % et + 6 % pour les appartements et entre + 3,5 % et + 4,5 % pour les maisons. Des accélérations sont enregistrées notamment à Caen (+ 11 %) et à Besançon (+ 10 %).

© Copyright Editions Francis Lefebvre

Agenda Calendrier